Qu'est-ce que l'orthoptie ?

L'orthoptie est une spécialité paramédicale reconnue par l'État dont la vocation est le dépistage, la rééducation, l’exploration
et la réadaptation de la vision. Son action s’étend du nourrisson à la personne âgée.

L'orthoptiste travaille sur prescription médicale et ses actes professionnels sont pris en charge par la sécurité sociale.


L'orthoptiste dépiste, analyse et traite les troubles visuels, quelle que soit leur origine (motrice, sensorielle ou fonctionnelle). Il évalue
les capacités visuelles et effectue des examens d’exploration (photos du fond d’œil, mesure de la tension oculaire, du champ visuel...).

​Après un bilan orthoptique, il est en mesure de proposer une rééducation / réadaptation propre à chaque patient.

Son métier ne cesse d’évoluer et de plus en plus d’actes entrent dans son champ de compétences.

En effet, l’orthoptiste peut désormais renouveler les lunettes et aider au dépistage / suivi de la rétinopathie diabétique.

Dans quels cas consulter ?

Il est essentiel de contrôler sa vision régulièrement et être plus particulièrement vigilant à certains âges clés de la vie : 

 

- Chez le nourrisson : Le système visuel du nouveau-né n’est pas mâture, il détecte les mouvements et perçoit la lumière.

C'est au cours des premières années de sa vie que sa vision progresse en liaison étroite avec le développement cérébral.

 

- Chez l'enfant : la vision est en développement. Cette période ne doit pas être entravée par une perturbation du système visuel qui entraînerait des conséquences graves sur ses apprentissages futurs.

Ainsi, en dépistant très tôt les obstacles susceptibles d'entraver la vision, il est possible de les traiter à temps.

 

En cas de suspicion de trouble tout enfant ou nourrisson doit bénéficier d'un dépistage visuel, avec bilan orthoptique. 

 

 

- Chez l'adulte : la vision doit être en adéquation avec son activité professionnelle et de loisirs.

Il faut être particulièrement vigilant vers 40 ans. 

 

- Chez la personne âgée : les capacités visuelles et motrices diminuent avec ou sans présence de pathologie.

Certains signes cliniques nécessitant un bilan orthoptique

  • Maux de tête.

  • Douleurs oculaires / rétro-orbitaires.

  • Larmoiements, picotements, rougeurs, clignements intenses.

  • Vision trouble.

  • Vision double.

  • Vertiges / troubles de l’équilibre.

  • Fatigue visuelle, concentration peu soutenue, gêne à la fixation, absence de contact visuel.

  • Difficultés d’adaptation aux lunettes / correction optique inadaptée (renouvellement de lunettes).

  • Difficultés dans les apprentissages scolaires.

  • Strabisme.

  • Chutes répétées.

  • Troubles musculo-squelettiques et douleurs posturales (cervicales…).

  • Troubles neuro visuels (que l’on retrouve dans en cas d’AVC , IMC, SEP, Parkinson…).

  • Basse Vision (DMLA, rétinite pigmentaire…).

Rendez-vous par téléphone
06 75 34 99 80

61, rue des Tilleuls

30900 NÎMES

E-mail de contact

sarahortho30@gmail.com